UGA-DIT-Pass sanitaire
Covid 19 – Pass sanitaire
le  20 août 2021
Des mesures restrictives sont mises en place en France afin de continuer de lutter contre la propagation de la Covid-19. Il n’y a plus de confinement ni de couvre-feu depuis le mois de juin, mais pour accompagner la réouverture du pays, et permettre à certains lieux ou établissements d’accueillir à nouveau du public, le gouvernement a mis en place un système appelé « Pass sanitaire ».
Dernière mise à jour: 24 septembre 2021
 
Port du masque
Le port du masque est obligatoire dans les transports en commun, les magasins et lieux publics clos, à l’intérieur des bâtiments de l’UGA…

Qu’est-ce que le "pass sanitaire" ?

Le pass sanitaire est une preuve de non contamination à la Covid-19, et consiste en la présentation numérique (via l'application TousAntiCovid) ou papier (avec QR code), d'une preuve sanitaire, parmi les trois suivantes:
  • la vaccination (schéma vaccinal complet avec vaccin reconnu et autorisé par l’European Medicines Agency),
  • la preuve d'un test négatif de moins de 72h,
  • le résultat d'un test RT-PCR ou antigénique positif attestant du rétablissement de la Covid-19, datant d'au moins 11 jours et de moins de 6 mois.

Dans quel cas le "pass sanitaire" est-il obligatoire ?

Le pass sanitaire s’applique pour le moment uniquement aux personnes de 18 ans et plus.
Les enfants de 12 à 17 ans seront également concernés à partir du 30 septembre 2021.

Le pass sanitaire est actuellement obligatoire dans les lieux suivants:
  • cafés, bars et restaurants (y compris en terrasse),
  • trains et cars de longue distance (transports publics interrégionaux tels que TGV, trains de nuit…),
  • certains grands magasins ou grands centres commerciaux,
  • cinémas, salles de spectacles, salles de sport, festivals, discothèques, monuments, musées, médiathèques…
Ainsi que pour les activités et événements culturels organisés par l'UGA hors cursus de formation, et les événements associatifs.

Le pass sanitaire n'est pas obligatoire:

Comment obtenir mon "pass sanitaire" ?

Vous avez effectué un schéma vaccinal complet avec un vaccin reconnu par l’European Medicines Agency (EMA)

  • Vous êtes ressortissant Européen (UE/EEE)
Pas besoin de vous faire vacciner à nouveau, le certificat que vous avez reçu est valide en France, et peut être importé dans l’application « TousAntiCovid ».
  • Vous êtes ressortissant de pays tiers
Pas besoin de vous faire vacciner à nouveau, vous pouvez demander une équivalence de pass sanitaire.
La procédure se fait en ligne via l’une des procédures suivantes :
> Pour les étudiants et doctorants inscrits dans un établissement d'enseignement supérieur français
> Pour les autres ressortissants étrangers

> Plus d'information sur le site du Ministère des Affaires étrangères français

Vous avez effectué un schéma vaccinal incomplet (une dose) avec un vaccin reconnu par l’EMA, ou un schéma vaccinal complet avec un vaccin reconnu par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS)

Vous n’aurez besoin que d’une seule dose de vaccin en France pour obtenir votre pass sanitaire.
Le jour de la vaccination, présentez le certificat de vaccination que vous avez obtenu dans votre pays au professionnel de santé.

Vous n’avez pas été vacciné, ou avez été vacciné par un vaccin non reconnu par l’EMA ou l’OMS

Vous devrez effectuer un schéma vaccinal complet en France avec deux injections.
 
À savoir
Si vous avez besoin ponctuellement ou rapidement d’un pass sanitaire, vous pouvez réaliser un test de dépistage (PCR ou antigénique). Le résultat, s’il est négatif, permet d’obtenir un pass sanitaire valable pendant 72 heures.

Exceptions

Les certificats de vaccination, de test et de rétablissement de votre pays sont reconnus en Europe si vous venez de l'une des principautés ou de l'un des pays suivants:
Albanie, Andorre, îles Faroe, Israël, Macédoine du Nord, Maroc, Monaco, Panama, Royaume-Uni (Angleterre et Pays de Galles), Turquie ou Ukraine.
Vous pourrez donc utiliser le certificat de votre pays comme pass sanitaire en France.
> Plus d'information sur le site du Cleiss (actualités juridiques des mois d'aout 2021 et septembre 2021)
 
Important
Toute infraction à ces règles (non port du masque, ou non présentation du pass sanitaire lorsque c'est obligatoire) sera sanctionnée d’une amende de 135€ (pouvant être majorée jusqu’à 3750€ en cas de récidive).
Publié le  20 août 2021
Mis à jour le  24 septembre 2021