Focus sur les projets internationaux montés avec des universités d’Ukraine, du Nigéria et du Monténégro en réponse à l’appel Erasmus+

International
Dans le cadre de l’appel Erasmus+ portant sur la mobilité des étudiants et du personnel de l'enseignement supérieur soutenue par les fonds de politique extérieure, 3 projets ont été déposés avec plusieurs universités partenaires en Ukraine, au Nigéria et auMonténégro.
Les trois projets suivants font partie du dossier déposé par l'UGA en réponse à l'appel Erasmus+ sur l'action référencée KA171-HED.

L’UFR Chimie et de Biologie de l’UGA et l'Université de Jos (Nigéria) visent à renforcer leurs collaborations via la mise en place d’un double-diplôme de master en chimie, la venue d’étudiants comme "assistant lecturers" pour des thèses financées par le Tetfund dans le but de retourner au Nigeria pout devenir enseignant à l'Université.
Ce projet de coopération est donc une stratégie intégrée de formation par et pour la recherche entre les 2 établissements et les 2 pays.


La Faculté d’Economie de Grenoble (UGA) et 4 établissements Ukrainiens
• Kyiv National University of Trade and Economics
• Lviv University of Trade and Economics
• Mariupolskyi Derzhavnyi Universytet
• Simon Kuznets Kharkiv National University of Economics

ont pour objectif de développer leur modèle d'enseignement en présentiel et à distance avec une licence et un master internationaux en anglais en économie, visant à attirer des étudiants internationaux de bon niveau et à former un vivier de candidats pour les formations doctorales.


L'IUT de Valence de l’UGA et un établissement du Monténégro, Javna Ustanova Univerzitet Crne Gore Podgorica, ont déposé un projet visant à développer les formations à l’entreprenariat et à la gestion d’entreprise autour du tourisme durable et équitable et de l’œnotourisme ; ces domaines ayant un fort potentiel de développement au Monténégro.
Publié le  14 mars 2022
Mis à jour le  14 mars 2022