Contenu

Accueil international Accueil international

Accueil > Chercheur > Santé > Système de santé français


Fonctionnement du système de santé français


Introduction - Qui consulter en cas de problème de santé ?


Consulter un médecin généraliste


Vous pouvez trouver les adresses des médecins dans l’annuaire santé de l'assurance maladie:
annuairesante.ameli.fr

Vous trouverez les contacts de médecins consultant en dehors des horaires habituels ou des services d’urgences dans la rubrique ‘Numéros d’urgence’ .


Déclarer un médecin traitant


Vous êtes couvert par l’assurance maladie (sécurité sociale) française : pensez à déclarer un médecin traitant.
Il sera chargé de votre suivi médical, et pourra vous orienter vers un médecin spécialiste si nécessaire.
En consultant votre médecin traitant, ou un médecin spécialiste qu’il vous a conseillé, vous respectez alors ce que l’on appelle le 'parcours de soins coordonnés', et vous serez mieux remboursé.

Choisir un médecin traitant
Le médecin traitant est généralement un médecin généraliste, mais peut aussi être un médecin spécialiste.
Pour trouver et choisir un médecin, utilisez l’annuaire santé en ligne : annuairesante.ameli.fr.
En tant qu’étudiant à Grenoble, vous avez aussi la possibilité de choisir comme médecin traitant le Centre de santé universitaire.
En tant qu'étudiant à Valence, vous avez aussi la possibilité de choisir comme médecin traitant le Centre Santé Jeunes  .

Déclarer un médecin traitant
Le formulaire de 'Déclaration de choix du médecin traitant' (formulaire S3704) est téléchargeable sur le site ameli.fr ou peut être demandé directement à votre médecin.
Il doit être complété avec votre médecin, et signé par le médecin ainsi que par vous-même.
Vous devrez ensuite l’envoyer par courrier à votre caisse d’assurance maladie.


Consulter un médecin spécialiste


C'est votre médecin traitant qui vous orientera vers un médecin spécialiste en cas de besoin (dermatologue, gastroentérologue, cardiologue, psychiatre, etc.).
Vous serez mieux remboursé si vous suivez ce parcours de soins coordonnés que si vous prenez directement rendez-vous avec un médecin spécialiste.
Certains spécialistes peuvent cependant être consultés sans passer par votre médecin traitant, et sans que le taux de remboursement ne soit réduit : c'est le cas des gynécologues, des ophtalmologistes et des dentistes.


Acheter des médicaments


En France, la vente de médicaments se fait exclusivement en pharmacie.
Certains médicaments nécessitent l'ordonnance d'un médecin pour leur obtention et leur remboursement.
Les médicaments courants (paracétamol, aspirine, etc.) en vente libre et sans prescription ne sont pas remboursés par l'assurance maladie.

En dehors des horaires d’ouverture habituels, des pharmacies de garde restent ouvertes (la nuit, le dimanche et les jours fériés).
Leurs coordonnées sont affichées à l’entrée des pharmacies, ou disponibles sur le site servigardes.fr.


Remboursement des frais médicaux


Vos frais médicaux peuvent être remboursés en partie par la Sécurité sociale, puis par la complémentaire santé / mutuelle si vous en avez une.
Pour assurer la bonne transmission de vos demandes de remboursement entre les organismes sécurité sociale et mutuelle, pensez à fournir un exemplaire de votre ‘attestation de droits à l’assurance maladie’ à votre organisme de mutuelle.

A savoir
Vous êtes couvert par l’assurance maladie (sécurité sociale) française ?
Pensez à déclarer un médecin traitant à votre caisse d’assurance maladie : vous serez mieux remboursé.

  • Vous avez une Carte Européenne d’Assurance Maladie
Pour demander le remboursement de vos frais médicaux en France, vous pouvez envoyer les documents suivants au Service des relations internationales de la CPAM (Caisse Primaire d’Assurance Maladie) de votre lieu de résidence en France:
-La copie de votre Carte Européenne d’Assurance Maladie (recto verso)
-La feuille de soins que vous aura remis le médecin, complétée et signée
-L’ordonnance
-Votre RIB (relevé d’identité bancaire)
-Un courrier accompagnant votre demande de remboursement.
 
  • Vous êtes couvert par l’assurance maladie (sécurité sociale) française, mais n’avez pas encore de carte Vitale
Vous devez demander le remboursement de vos frais médicaux par courrier à votre caisse d’assurance maladie (CPAM ou MGEN), en envoyant les documents suivants:
-Une copie de votre ‘attestation de droits à l’assurance maladie’
-La feuille de soins que vous aura remis le médecin, complétée et signée
-L’ordonnance
-Votre RIB (relevé d’identité bancaire) si vous ne l’avez pas déjà fourni.
 
  • Vous avez une carte Vitale
Présentez votre carte Vitale au médecin lors de la consultation, ou à la pharmacie.
Toutes les informations nécessaires au remboursement de vos soins seront télétransmises directement à votre caisse d’assurance maladie, et vous serez automatiquement remboursé par virement sur votre compte bancaire.


Demander une carte Vitale


La carte Vitale n’est pas obligatoire mais elle facilite le remboursement de vos dépenses de santé. En présentant votre carte Vitale à votre médecin, vous n’aurez plus besoin de faire de demande de remboursement par courrier.

Comment l’obtenir ?
Une fois votre dossier d’affiliation complété et après avoir obtenu votre numéro de sécurité sociale définitif, vous pouvez faire votre demande de carte Vitale :
  • en ligne via votre compte ameli.fr (si vous êtes rattaché à la CPAM)
  • par courrier, en remplissant le formulaire de demande de carte Vitale que vous aurez reçu.
Vous devrez fournir une photo d’identité, ainsi qu’une pièce d’identité.

Mise à jour le 23 mars 2020

Membres
Associés renforcés
Associés simples