Pourquoi la perception du risque diffère-t-elle selon le pays ?

Conférence International
le  13 octobre 2022À distance, Saint-Martin-d'Hères - Domaine universitaire
Êtes-vous à l'aise avec la prise de risques ? La réponse est certainement "cela dépend". Chacun de nous a une échelle de perception du risque : certaines personnes ont peur des requins toute leur vie alors qu'ils vivent en Europe centrale. Nous percevons le risque différemment en fonction de la façon dont notre cerveau fonctionne, mais ce n'est pas le seul facteur.
L'idée de la "culture du risque" est de plus en plus utilisée dans le milieu professionnel pour décrire le processus de perception du risque et notre capacité à le gérer, surtout depuis la crise financière de 2008.
La construction de ce concept de "culture du risque" résulte donc de l'accumulation d'expériences négatives liées au risque. De nombreuses études montrent des différences de perception du risque en fonction de l'environnement des individus (âge, nationalité...). Sur cette base, nous pouvons avancer qu'il y a des différences de culture du risque en fonction des pays.
Chaque nation a formé, historiquement, ses ideaux, valeurs et comportements en présence de l'incertitude et du risque. Par exemple, la perception du risque d'investissement est différent selon le pays.
Ainsi, nous vous invitons à une présentation sur les principaux facteurs des cultures "nationales" du risques et à une réflexion sur quelques cas concrets dans des pays en particulier.

La conférence se tiendra en anglais ; un niveau B2 est suffisant pour y assister.
La conférence est proposée en présentiel et à distance (voir les informations pratiques ci-dessous).

Intervenants :

  • Lyubov KLAPKIV, Prof. associée d'Economie au Département d'investissement et d'assurance, Maria Curie-Skłodowska University in Lublin, Pologne
  • Faruk ULGEN, Prof. à la Faculté d'économie, Université Grenoble Alpes

 
Publié le  6 juillet 2022
Mis à jour le  19 juillet 2022