Bien prévoir votre budget vous permettra de mieux préparer votre séjour et d’éviter les mauvaises surprises.
Sachez qu’en plus des dépenses récurrentes, beaucoup de frais liés à votre installation sont à prévoir à votre arrivée.

Dépenses à l’arrivée en France

Les dépenses à l’arrivée sont nombreuses et peuvent vite dépasser 1 000€ : frais d’installation dans un logement, frais d’inscription pour les étudiants, assurances, transports, ou encore validation de visa pour les ressortissants de pays tiers…

Logement

  • Le dépôt de garantie : équivalent d'un mois de loyer hors charges (logements non meublés), voire 2 mois hors charges dans certaines résidences et/ou les logements meublés. Il est demandé lors de la signature du contrat de location.
  • Le premier mois de loyer.
  • En cas de location via une agence immobilière, des frais d’agence et d’état des lieux sont à prévoir.
    À Grenoble, le montant de ces frais d’agence est au maximum de 10€/m2, auquel il faut ajouter 3€/ m2 pour les frais d’état des lieux d’entrée.
  • Souscription aux contrats d’eau, électricité (hors résidences étudiantes) : 50€ environ pour la mise en service d’un contrat d’électricité.
  • L’assurance habitation : entre 40€ et 100€ par an environ, selon le type de logement occupé.

Inscription à l’université & droits différenciés

Les droits d’inscription dans les établissements publics d'enseignement supérieur français sont faibles car l’État prend en charge une grande partie du coût de ces formations.
Les montants varient en fonction du type de votre séjour d’études, de votre composante, de votre nationalité ou de votre situation financière.
 
Cas n°1 : Vous venez étudier dans le cadre d’une convention de partenariat qui prévoit une exonération (Erasmus+ par exemple)
Vous n’aurez aucun frais d’inscription à payer, quelle que soit votre nationalité.
 
Cas n°2 : Vous êtes ressortissant d’un pays de l’Union Européenne, de l’Espace Économique Européen, de la Suisse, d’Andorre ou du Canada (uniquement pour le Québec)
Vous paierez les mêmes droits d’inscriptions que les étudiants français. Contactez votre composante pour connaître les droits d’inscription en vigueur.
Quelques exemples (liste non exhaustive) :
  • 243€ pour une année de Master
  • 601€ pour une année en formation d’ingénieur
  • 1300€ pour une année à Sciences Po. Grenoble
Cas n°3 : Vous souhaitez effectuer un doctorat
Vous paierez les mêmes droits d’inscriptions que les doctorants français (380€ par an), quelle que soit votre nationalité.
 
Cas n° 4 : Autres situations
Des frais d’inscription différenciés peuvent s’appliquer, mais de nombreuses situations donnent néanmoins lieu à des exonérations automatiques, auxquelles s’ajoutent des exonérations partielles que chaque établissement peut mettre en place.
Consultez en premier lieu le site de Campus France pour connaître la liste des exonérations automatiques, et contactez le service de scolarité de votre composante pour savoir si des dispositifs d’exonérations partiels sont mis en place.
Hors exonérations, les frais d'inscriptions s'élèvent à :
  • 2 770€ pour une année en cycle de Licence
  • 3 770€ pour une année en cycle Master
À savoir
En plus des frais d’inscription, les étudiants, français comme étrangers, doivent s’acquitter chaque année d’une « Contribution de Vie Étudiante et de Campus » (CVEC). Cette contribution sert à financer des actions visant à améliorer les conditions de vie sur les campus : sports, culture et initiatives étudiantes.
Comme pour les frais d’inscription, de nombreuses situations donnent lieu à des exonérations. Votre composante vous indiquera lors de l’inscription si vous êtes concerné.
Le montant de la CVEC est de 91€ en 2020.

Droit au séjour, pour les ressortissants de pays tiers (hors Europe)

Les démarches de validation de visa ou de demande de titre de séjour nécessitent l’achat d’un timbre fiscal.
En 2020, le montant du timbre fiscal pour la validation d’un visa ‘étudiant’ est de 50€, et pour un visa ‘passeport talent’ de 200€.  

Dépenses mensuelles

Logement

Le logement est la principale source de dépense et peut constituer jusqu’à 50% du budget mensuel.
En plus du montant du loyer, peuvent s’ajouter les charges (eau, électricité, gaz…) pour un montant d’environ 50€/mois.
  • Résidence universitaire CROUS pour étudiants: 200€ à 500 € par mois
  • Résidence étudiante privée : 250€ à 800 € par mois
  • Studio ou petit appartement : 400€ à 500 € par mois
  • Chambre en colocation : environ 350€ par mois

Téléphone mobile et internet

Vous pouvez trouver des forfaits mobiles entre 2€ et 30€ par mois, et autour de 30€/mois pour l’accès à internet à votre domicile (internet + TV).

Frais de transport

Ils varient selon votre mode de transport principal : transports en commun, vélo ou voiture.
  • À Grenoble, les abonnements pour les transports en commun TAG ou les locations de vélo Métrovélo varient en fonction de votre âge : de 15€ pour les moins de 24 ans à 60€/mois pour les transports en commun TAG, de 15€ à 25€/mois pour une location de vélo Métrovélo.
  • À Valence, les abonnements pour les bus Citéa ou les locations de vélo Libélo varient en fonction de votre âge : de 10€ à 20€/mois pour les bus Citéa, de 10€ à 15€/mois pour une location de vélo Libélo.
À savoir
Si votre budget est limité, vous pouvez peut-être bénéficier de la tarification solidaire pour la TAG à Grenoble ou de tarifs réduits pour les bus Citéa à Valence.
> Consultez la rubrique Aides financières de ce portail pour connaître les aides.

Frais bancaires

Bien que l’ouverture d’un compte en banque soit gratuite, la mise à disposition d’une carte de paiement et la tenue d’un compte bancaire français sont la plupart du temps payants.
Comptez entre 4€ et 10€ par mois.
Les transferts d’argent depuis ou vers l’international sont également soumis à des frais, qui varient en fonction du montant transféré, du pays et du délai de transfert .   

Alimentation

Un autre pôle de dépense essentiel est l’alimentation : compter environ 200€ à 300 €/mois, selon votre consommation et vos habitudes alimentaires.
Étudiants et doctorants, les restaurants universitaires du CROUS sur le campus proposent des repas adaptés aux petits budgets.

Santé

L’assurance maladie française est gratuite pour les étudiants internationaux. Les doctorants ou chercheurs salariés cotisent pour leur part automatiquement à la sécurité sociale.
Des frais sont à prévoir pour une éventuelle complémentaire santé ou assurance santé privée selon votre situation.
Même si vos dépenses de santé sont remboursées par votre assurance, il faut parfois en faire l’avance avant d’en percevoir le remboursement.
Pour exemple, une consultation chez un médecin généraliste conventionné coûte 25€. Si vous avez déclaré un médecin traitant, l’assurance maladie remboursera 17,5€ (soit 70%). Le reste est à votre charge, sauf si vous avez une complémentaire santé.

Loisirs

Enfin, vous devrez prévoir un budget pour vos loisirs, sportifs ou culturels, touristiques…
Sachez que l’Université Grenoble Alpes (UGA) propose de nombreuses manifestations culturelles gratuites pour les étudiants.