Vérifiez ici si vous avez besoin d'un visa, et quels sont les principaux visas accessibles aux étudiants et chercheurs.

Comment savoir si vous avez besoin d'un visa

Ressortissants européens

Les ressortissants de l’Union Européenne, de l’Espace Économique Européen, de Suisse, de Monaco, d'Andorre, de Saint-Marin et du Saint-Siège n’ont pas besoin de demander un visa pour venir en France, quelle que soit la durée du séjour.

Ressortissants de pays tiers

Si vous êtes d’une autre nationalité, le site officiel des visas pour la France propose un outil en ligne pour déterminer en fonction du motif de votre séjour et de sa durée si vous avez besoin d'un visa.

Principaux types de visa

Visa Long Séjour (VLS) mention « Étudiant »

D’une durée maximale d’un an, il vous permet de venir en France pour suivre des études ou effectuer un doctorat (sans contrat de travail). À l’issue du visa, vous pouvez prolonger votre séjour et demander directement une carte de séjour sans avoir besoin de retourner dans votre pays d’origine.
> En savoir plus

Visa Long Séjour (VLS) mention « Passeport talent - Chercheur »

D’une durée maximale d’un an, il peut vous être délivré si vous possédez un diplôme au moins équivalent au grade de Master, possédez un contrat de travail et venez effectuer des travaux de recherche ou d’enseignement de niveau universitaire.
C’est votre employeur (Université Grenoble Alpes ou organisme de recherche) qui déterminera si vous pouvez bénéficier de ce statut, via la délivrance d’une « convention d’accueil ».
> En savoir plus

Visa Long Séjour (VLS) mention « Recherche d’emploi ou création d’entreprise »

Si vous avez obtenu en France un diplôme au moins équivalent au grade de Master ou une licence professionnelle et avez quitté la France après vos études, vous pouvez solliciter ce visa jusqu’à quatre ans après l’obtention de votre diplôme pour venir en France pendant un an chercher du travail ou créer une entreprise.

Visa C Court Séjour

Délivrés pour les séjours inférieurs à trois mois, ces visas ne peuvent pas être prolongés sur place (à l’exception du visa « C-Concours »). Ils ne permettent pas l’affiliation à l’Assurance Maladie ou de bénéficier de prestations sociales (assurance chômage par exemple).


 
Mis à jour le  6 avril 2021