Grâce à la convention de Schengen et au code communautaire des visas, vous pouvez entrer et circuler dans toute la zone Schengen avec un visa ou titre de séjour délivré en France, sous certaines conditions.

À l’intérieur de la zone Schengen

Votre visa de long-séjour ou titre de séjour en cours de validité vous permet de voyager à l’intérieur de la zone Schengen pendant une durée de trois mois maximum.
Si vous devez effectuer un séjour de plus de trois mois dans un autre pays, vous devez demander un visa auprès de l’ambassade du pays concerné en France (sauf titres de séjour « Mobilité », voir ci-dessous).
 
À savoir
Les titres de séjour « Étudiant - Programme de mobilité » et « Chercheur - Mobilité » permettent d’effectuer une mobilité de 12 mois maximum dans un autre pays de la zone Schengen, sans avoir besoin de solliciter un visa. La procédure varie selon les pays, nous vous conseillons de vous renseigner auprès de l’établissement dans lequel vous allez effectuer votre mobilité, au moins deux mois avant votre départ.

À l’extérieur de la zone Schengen

Vous pouvez sortir puis revenir dans la zone Schengen si vous possédez l’un des documents suivants en cours de validité :
  • Visa C Schengen
  • Visa D Long Séjour, accompagné de la preuve de validation
  • Carte de séjour
  • Autorisation Provisoire de Séjour (APS)
  • Récépissé de renouvellement de titre de séjour, accompagné de l’ancien titre expiré
  • Attestation de décision favorable, accompagnée de l’ancien titre de séjour
Famille accompagnante
Pour voyager avec leurs parents hors de France, les enfants étrangers de moins de 18 ans doivent être en possession soit d’un visa en cours de validité, soit d’un « Document de Circulation pour Étranger Mineur (DCEM) ». Ce document, valable 5 ans, doit être demandé auprès de la préfecture de votre lieu de résidence.

> Consultez la procédure pour demander un Document de Circulation pour Étranger Mineur (DCEM)
Mis à jour le  28 janvier 2021