Dispositif International Research Booster de l'UGA

Appel à propositions, Appel à projets International, Recherche
1 mai 2022 - 31 décembre 2025
Le dispositif International Research Booster (IRB) est mis en place pour initier ou amplifier les collaborations scientifiques internationales au sein des laboratoires de l’UGA. Il vient compléter les dispositifs en place permettant de développer les partenariats stratégiques de l’UGA et peut s’articuler avec d’autres dispositifs de financement extérieurs.
International Research Booster a pour objectif de :
  • Renforcer les partenariats internationaux existantes,
  • Initier de nouvelles coopérations internationales, en particulier des partenariats thématiques,
  • Amplifier une dynamique scientifique émergente avec un partenaire international.

Modalité de demande d'une aide IRB

Les porteurs de projets intéressés peuvent remplir le dossier de candidature sous format de le dossier de candidature sous sphinx tout au long de l'année.

Chaque porteur de projet ne peut déposer qu'une seule demande par an.

Les projets ayant bénéficié d'un autre financement de l'UGA ne peuvent prétendre à ce financement.
En revanche un projet ayant bénéficié d'un financement extérieur de type : invitations de professeurs étrangers, congé pour recherches ou conversions thématiques (CRCT), manifestations scientifiques, outils de structuration des partenariats internationaux des organismes nationaux de recherche... peut parfaitement solliciter l'IRB.

Pièces à joindre au dossier de candidature

Sélection des projets

Les dossiers seront transmis et étudiés par une commission constituée de membres de la vice-présidence Relations Internationales élargie aux organismes nationaux de recherche qui évaluera les demandes deux fois par an (juin et octobre sur l'année 2022) sur une base de critères prédéfinis, puis établira la liste des projets retenus.

Critères d’évaluation

  • Pertinence scientifique du projet
  • Justification du choix du/des partenaire(s) internationaux par rapport aux priorités du laboratoire
  • Pertinence de la collaboration internationale envisagée au regard de la stratégie internationale de l’UGA
  • Effet levier pour l’UGA (suites potentielles du projet au-delà du financement obtenu)
  • Faisabilité du plan d'action proposé dans le délai de 18 mois
  • Cohérence entre le plan d’action proposé et le financement demandé

Montant de la demande

Entre 2 000 € et 10 000 €

Dépenses éligibles

  • frais de mission (selon le guide du déplacement UGA) : visa ; per diem ; billets A/R ; passeport ; vaccination (spécifique liée au projet)
  • frais liés à l’organisation de workshops : frais de bouche ; frais de mission ; réservation de salle,
  • frais liés à l’accueil de délégations : frais de bouche ; frais de mission ; réservation de salle,
  • frais liés à la participation dans les conférences et congrès : frais de mission ; frais d’inscription,
  • rémunération de stage (max. 560€/ mois),
  • consommables,
  • achat de petits matériels (hors matériel informatique).

Dépenses inéligibles

  • Les dépenses en masse salariale
  • Les dépenses d’investissement
  • Supplément bagages
  • Achats personnels

Durée de financement

18 mois à partir de la date de reversement. Seules les dépenses payées dans cette période seront éligibles.

Conventionnement et modalité de versement

Suite à l'acceptation de la demande, un avis d'attribution sera envoyé au porteur de projet détaillant les modalités d'utilisation de la somme financée. Il sera accompagné d'un document sur les dépenses non éligibles (le cas échéant) ainsi que d'un modèle d'état récapitulatif, bilan financier et de rapport final.

En cas d'accord sur les termes de la convention, et après réception de la copie signée, la somme allouée sera versée en totalité sur le compte du laboratoire de recherche.

Rapport d'activité

Une fois les actions du projet terminées, le porteur de projet dispose de trois mois pour envoyer l'état récapitulatif des dépenses signé ainsi que le bilan financier et une synthèse des actions financées.

Le comité d'évaluation peut demander au directeur du laboratoire de recherche une évaluation complémentaire sur la forme d'un rapport d'activité (6 pages maximum).

Publié le  24 mars 2022
Mis à jour le  17 mai 2022